Aller au contenu

Le 40ème en images …

  • par

40 ans d’histoire et de vie

AQPA 1982 – 2022

Pour célébrer ses 40 ans, l’Association québécoise des personnes aphasiques reçoit un invité de marque : le Petit Prince. Il a perdu sa rose, son renard et son aviateur. Il est en quête d’amis. Son géniteur, Antoine de Saint-Exupéry, avait l’intention de donner une suite à son Petit Prince. Il est décédé avant d’exécuter son propos. Il serait ravi, n’est-ce pas, de savoir que nous faisons voyager le Petit Prince sur une planète aussi méconnue que les astéroïdes qui l’ont accueilli : la planète Aphasie.

Car les problèmes des personnes aphasiques ressemblent à ceux du Petit Prince ! Elles aussi ont besoin de relations humaines, d’interlocuteurs bienveillants, de liens d’amitié et finalement, d’une communauté, d’un milieu de vie compréhensif, autrement dit d’une planète où il fait bon vivre. C’est l’AQPA et sa voisine, la Fondation Maison de l’aphasie, qui remplissent ces conditions.

Jouons le jeu : aujourd’hui, appelons l’AQPA, la planète Aphasie, une planète encore jeune et vaillante qui envisage l’avenir avec confiance. Depuis 1982, la planète Aphasie s’est imposée dans le cosmos québécois des personnes aphasiques. On en fera le tour. Elle s’est manifestée au monde entier (ou presque) par ses lumières… filmées ou imprimées. Pleine de détours créatifs, de projets inventifs, elle a ému des donateurs. Aujourd’hui, elle vit, s’avance avec confiance vers un avenir plein de promesses… elle en rêve. On l’envie. Mais si la planète Aphasie se déploie si allègrement, c’est qu’elle est portée par des ailes très complices : ses abeilles bénévoles !

La lumière, la rose… c’est chacun de nous

error: Alert: Contenu protégé