QADA – Québec Amis Des Aînés

Présentation du projet QADA

QADA

Projet QADA

Depuis 1982, l’AQPA n’a pas cessé d’offrir une variété de services favorisant le réconfort, le soutien et l’autonomie de la personne aphasique. Parmi les services qu’elle offre depuis une vingtaine d’années, il y a la formation et le soutien de la personne aphasique à l’utilisation des technologies.

Au constat des bienfaits de ces services dans la vie sociale quotidienne de la personne aphasique, l’AQPA a décidé de se lancer dans un projet de grande ampleur de formation de la personne aphasique à l’utilisation des ordinateurs et tablettes.

Par son programme Québec ami des aînés (QADA), le Secrétariat aux aînés du ministère de la Santé et des Services sociaux subventionne ce projet de l’AQPA qui vise à former en deux ans 90 personnes aînées aphasiques à l’utilisation des ordinateurs et tablettes. Le recrutement est en cours.

Outre les personnes aînées aphasiques, l’AQPA prévoit intéresser à la formation 90 proches aidants et 45 bénévoles aînés. Ces derniers seront outillés pour former les personnes âgées aphasiques dans le cadre d’une formation conçue et élaborée par un professionnel en sciences de l’éducation et disposeront d’un guide qu’ils pourront utiliser tout au long du processus de formation.

Le projet QADA vise à satisfaire des besoins de personnes aphasiques, de bénévoles aînés et de proches aidants. Limitée dans sa capacité de communiquer par la parole et souvent par l’écriture, la personne aphasique a besoin d’explorer des moyens alternatifs de communication.

Les outils technologiques de communication fournissent à cet égard un précieux complément. Les personnes aphasiques n’ont pas toutes la même ouverture et les mêmes capacités à acquérir une maîtrise d’outils de communication informatiques. Pour un certain nombre, il faut prévoir un patient travail d’apprentissage mettant régulièrement à profit leurs proches.

Des méthodes et des outils particuliers destinés aux différents cas devront être développés. En conséquence, la raison d’être du projet est de permettre une maîtrise plus avancée des outils informatiques par les personnes aphasiques, ce qui facilitera leur intégration sociale.

Le fil directeur du projet est de donner l’opportunité aux candidats d’intégrer un sentiment d’appartenance à une communauté d’apprenants où ils pourront développer un plus grand confort dans l’utilisation de l’informatique, facilitant ainsi l’exercice de rôles sociaux propres à chaque individu.

Les retombées du projet sur les personnes aphasiques sont nombreuses. En plus de ce sentiment d’appartenir à une communauté d’apprenants, elles vont développer une plus grande capacité à communiquer, améliorer leur estime de soi et tirer une grande fierté d’avoir acquis de nouveaux apprentissages et une autonomie accrue pour accéder à des services répondant à leurs besoins.

Le projet QADA permet aussi de satisfaire des besoins de personnes aînées bénévoles qui offrent des formations à des personnes ayant des limitations à communiquer. Ils retireront une grande satisfaction de leur bénévolat et une fierté renforcée par des activités spécifiques de reconnaissance des bénévoles organisées par le coordonnateur.
Enfin, les proches aidants aspirent certainement tous à ce que les personnes qu’ils soutiennent acquièrent plus d’autonomie par une amélioration de leur capacité à communiquer. Le projet QADA leur offre un outil supplémentaire pour satisfaire ces aspirations
rations.

Le projet se déroulera en quatre phases :

  • À un premier test avec cinq candidats succèdera le développement du projet avec trente candidats la première année puis avec soixante nouveaux candidats, la deuxième année. On envisagera ensuite une généralisation du projet à tout le Québec comme quatrième phase.
  • On prévoit pour les trois premières phases du projet QADA la rédaction et la mise en application d’un plan de cours ainsi que la production de guides procéduraux à l’intention des personnes aphasiques, des proches aidants et des bénévoles.
  • À la fin des trois premières phases, les plans de cours et les guides destinés aux proches et aux bénévoles seront mis à jour en tenant compte des prestations précédentes.
  • Finalement, l’AQPA fera la promotion de la démarche et offrira son soutien à l’ensemble des régions du Québec pour qu’elles puissent développer des services similaires dans leur milieu.

Les candidats sont des personnes présentant une aphasie et résidant à Montréal.
Les bénévoles sont des personnes qui se portent volontaires pour soutenir des personnes aphasiques dans leur apprentissage. Ils remplissent un formulaire d’engagement, signent une déclaration de confidentialité, s’engagent à respecter le code d’éthique de l’AQPA et acceptent une vérification de leurs antécédents judiciaires par le SPVM.
Les formations sont offertes soit en ligne soit en présence de la personne aphasique.
Pour plus de sécurité et selon les directives de la santé publique, les bénévoles doivent répondre à des questions sur leur statut de vaccination avant d’aller chez une personne aphasique.
Les bénévoles QADA sont remboursés pour leurs déplacements et leurs frais connexes et couverts par la CNESST à titre de bénévoles.

Informations

Si vous désirez plus d’informations sur ce projet, veuillez remplir le document à la page contact en cliquant sur l'icone ci-dessus.

Téléphone

Vous pouvez contacter Khalid Benbachir, le coordonnateur du programme au (514) 567 4832

Contactez-nous

Vous pouvez aussi écrire à l'adresse courriel qada@aphasie.ca

Vous êtes interessé à devenir un bénévole QADA ?